La Pétanque : d’Arcueil aux Alpes Maritimes

La paire Noël Lemoine (à gauche) et Gilbert Letord (à droite) en championnat de France s'est arrêtée en huitième de finale.

La paire Noël Lemoine (à gauche) et Gilbert Letord (à droite) en championnat de France s’est arrêtée en huitième de finale.

 

Gilbert Letord et Noël Lemoine ont réalisé un parcourt plus qu’honorable lors des championnats de France les 26 et 27 septembre à Port de Bouc dans les Alpes Maritimes.

Le 14 février dernier, la section pétanque du Cosma avait accueilli le championnat départemental. La paire Gilbert Letord et Noël Lemoine avait décroché l’or en doublette vétéran (+55 ans) et du même coup leurs billets pour les championnats de France. Ils ont eut lieu les 26 et 27 septembre à Port de Bouc dans les Alpes Maritimes. La paire s’est arrêtée en huitième de finale ce qui « représente un très bon résultat face à de très bonnes équipes. Je suis très contente de leur parcourt ! » S’exclamait Françoise Perrier, présidente du club depuis vingt ans. Médéric Perrier en tête à tête chez les jeunes et Laurence Robin en doublette ont également participé à la compétition.

La pétanque pourrait devenir olympique lors des jeux de 2024 si le CIO (Comité International Olympique) choisit d’approuver la candidature récemment déposée de ce sport. Verdict en septembre 2017. Pour se préparer à l’événement au sein de la section arcueillaise, l’inscription peut se faire par téléphone (07 50 52 02 20) à partir de janvier. La cotisation est de 37€ à l’année (janvier à décembre).

Médéric Perrier lors des championnats de France.

Médéric Perrier lors des championnats de France.

Créée au tout début des années soixante par quelques habitants de la cité jardin, le club de boules arcueillais enregistre chaque année une soixantaine de licenciés, intéressés pour un tiers par la compétition. Le local de la rue François Trubert, à côté du terrain de football Hardenberg, est ouvert tous les jours à partir de 16h30 jusqu’à 19h30. « L’ambiance est très bonne, on se connait tous, il y a beaucoup d’échange et tous jouent avec tout le monde, personne ne reste en retrait » décrit la présidente. Cette philosophie s’est matérialisée lors de la traditionnelle fête du petit salé qui s’est tenu le 10 octobre dernier avec une quarantaine de personnes autours de la table.

Texte : Kevin Gouttegata

Photographies fournies par la section pétanque du Cosma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s